Lecture #3

Nous voici arrivés au 3ème numéro de ce rendez-vous Nature Writing et aujourd’hui, je vous ai sélectionné 3 coups de coeur. Carrément.

IMG_20200220_112922

Butcher’s Crossing, John Williams (Editions 10/18)

Dans les années 1870, persuadé que seule la nature peut donner un sens à sa vie, le jeune Will décide de quitter le confort de Harvard pour tenter la grande aventure dans l’Ouest sauvage. Parvenu à Butcher’s Crossing, une bourgade du Kansas, il se lie d’amitié avec un chasseur qui lui confie son secret : il est le seul à savoir où se trouve l’un des derniers troupeaux de bisons, caché dans une vallée inexplorée des montagnes du Colorado. Will accepte de participer à l’expédition, convaincu de toucher au but de sa quête. Le lent voyage, semé d’embûches, est éprouvant mais la vallée ressemble effectivement au paradis. Jusqu’à ce que les deux hommes se retrouvent piégés par l’hiver…

A mi-chemin entre le western et le roman initiatique, j’ai beaucoup aimé ce roman lu l’an dernier. Malgré la « violence » de certains passages. L’auteur raconte la chasse au bison, hein. Dans le genre massacre. Avec des descriptions, des détails et du réalisme. Notamment sur le dépeçage des bêtes. Ne le commencez pas si vous n’en voulez pas. J’ai pourtant adoré. Et c’est une âme sensible qui vous le dit. Plus qu’un voyage, c’est une aventure (sauvage et humaine). Avec la poésie et la lenteur nécessaires à un tel récit. Comme une contemplation de la nature.

Dans les forêts de Sibérie, Sylvain Tesson (Editions Folio)

Assez tôt, j’ai compris que je n’allais pas pouvoir faire grand chose pour changer le monde. Je me suis alors promis de m’installer quelques temps, seul, dans une cabane. Dans les forêts de Sibérie. J’ai acquis une isba de bois, loin de tout, sur les bords du lac Baïkal. Là, pendant six mois, à cinq jours de marche du premier village, perdu dans une nature démesurée, j’ai tâché de vivre dans la lenteur et la simplicité. Je crois y être parvenu. Deux chiens, un poêle à bois, une fenêtre ouverte sur un lac suffisent à l’existence. Et si la liberté consistait à posséder le temps ? Et si la richesse revenait à disposer de solitude, d’espace et de silence – toutes choses dont manqueront les générations futures ? Tant qu’il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu.

Mon 1er coup de cœur de l’année 2019 ! Et quel coup de cœur ! La manière dont l’auteur raconte son aventure, son rapport à la nature, les descriptions des paysages, des lieux et des personnes… C’est simple, j’avais l’impression d’y être moi aussi. Et je l’ai envié. Au bord du lac Baïkal, une tasse de thé à la main et le regard vers la montagne ou dans la cabane avec un livre et un verre de vodka… J’ai marché dans la neige, j’ai écouté le silence, j’ai respiré cette vie-là. Et c’était beau. Vraiment.

Wild Idea, Dan O’Brien (Editions Folio)

Voici l’histoire de la Wild Idea Company, l’entreprise familiale de Dan O’Brien consacrée à l’élevage et la production du bison dans le respect de l’éthique indienne. Le récit d’une lutte héroïque et folle pour la restauration d’un patrimoine écologique inestimable, par l’un des plus grands auteurs de nature writing.

C’est cette dernière phrase de présentation qui m’a convaincue. Et après avoir lu ce récit, je dois bien reconnaître que je suis d’accord avec cela. Ce fut une merveilleuse lecture. Une merveilleuse aventure. Tout y est. Les grands espaces, l’amour de la terre et des bêtes, le discours éthique et écologique, le respect qu’on éprouve pour les personnes… Tout ce qui fait ce que j’aime dans ce style de lecture. Cela me rappelle ce que je ressens avec Rick Bass. Et comme avec lui, je vais lire d’autres récits de Dan O’Brien. C’est un gros coup de cœur.

Si vous cherchez d’autres idées de livres : Lecture #1, Lecture #2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s