Avis de grand froid au sommet du Puy de Dôme

Pour ma 1ère sortie de cette année 2019 (je rattrape peu à peu mon retard…), j’ai choisi de monter au Puy de Dôme, celui qu’on ne présente plus. Question symbolique, vous voyez… Nous étions le 2 Janvier et il ne faisait pas très beau. Entre le froid, le brouillard et la neige glacée, je n’avais peut-être pas choisi ni le bon jour ni la bonne destination. L’avantage de ce genre de météo, c’est qu’il n’y avait personne pour m’embêter. Et puis, c’est plutôt insolite, non ? Et ça reste joli.

La visibilité, quasi nulle… Nous ne pouvions pas même apercevoir l’antenne au sommet. Même en étant au pied de la dite antenne. Le Temple de Mercure ? Disparu lui aussi. Quant à l’idée de faire le tour complet du site… j’ai abandonné tant le sentier aménagé glissait. Mais l’ambiance qui se dégageait des lieux était toute particulière et je ne regrette pas d’y être montée. C’est une expérience à faire… Evidemment, depuis, j’y suis retournée. Et il faisait bien meilleur. Je vous montrerai bientôt…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s