Les Flamboyantes – Cusset

La petite fête qui grandit

Les Flamboyantes font partie de mes fêtes favorites dans la région (et pas que pour le Maire dans sa tunique de chevalier). C’est une vraie belle fête populaire qui rassemble Cussétois et visiteurs sur les Cours, les places ou les petites rues du centre-ville. Et rappelons que c’est gratuit ! Depuis la 1ère année (c’était la 4ème édition), je n’en ai pas raté une seule. En un mot, j’adore. Et les avis que j’ai pu lire ou entendre sont unanimes, c’est une réussite. Pour avoir fait plusieurs autres fêtes du genre, sincèrement, Cusset dépasse certains festivals plus renommés que je ne citerai pas. Et de loin. Certains descendent et Les Flamboyantes montent année après année grâce à une organisation efficace (ils sont au taquet ! que ce soient les bénévoles sur les places ou les employés municipaux) et une programmation au top (Cusset sait se renouveler). Pour moi, c’est un sans faute.

Animaux et créatures fantastiques

Cette année, Cusset s’est remplie de toutes sortes de créatures et personnages plus ou moins terrifiants ou impressionnants. Vikings, chevaliers, dragon, ménagerie (du pélican à l’éléphant en passant par le dromadaire ou le kangourou)… Ajoutez à cela des conteurs, des démonstrations, un marché, des jeux pour enfants, une parade, un concert… et vous obtenez un week-end d’animations en continu. Le thème retenu pour cette année était « Animaux et créatures fantastiques » et, le moins que l’on puisse dire, c’est que, oui, c’était fantastique.

J’y suis allée samedi pour l’après-midi et la soirée. Arrivée à 13h45, je n’en suis repartie qu’à 22h30. J’ai commencé par dire bonjour à la copine Aleaudevichy (arrivée dès le matin) avant de me diriger vers l’aire de spectacle sur les cours pour assister à mes 1ers combats vikings de la journée. Quand je serai grande, je veux épouser un viking. C’était l’occasion d’en apprendre un peu plus sur leurs armes, les armures ou les techniques de combat. J’ai poursuivi par quelques déambulations sur les stands proposés par les différentes compagnies présentes et sur les échoppes d’artisans. Pour faire des rencontres, des découvertes et continuer d’apprendre des trucs. Puis j’ai enchaîné avec les chevaliers de La Mesnie des Leus, la démonstration d’armes de la société d’escrime de Vichy puis retour aux Vikings et leur éléphant entraîné au combat (oui, je sais, les animaux tout ça tout ça…). J’ai acheté un sachet de thé chez l’apothicaire, j’ai fait 1 000 photos du dragon, j’ai éternué environ 36 842 fois (merci la paille !), j’ai eu peur pour la suite de la fête en sentant quelques gouttes sur mes bras nus, j’ai bronzé un peu aussi. Puis j’ai assisté à la magnifique parade en ayant les yeux tout pleins de cœurs brillants au passage de Mr le Maire (dans sa tunique de chevalier) du dragon (articulé et animé en son et lumière). J’avais prévu de finir la soirée avec le concert des Humeurs cérébrales mais il y avait vraiment foule et le son était beaucoup trop fort pour moi. Je ne me suis donc pas éternisée mais je dresse un bilan plus que positif de ces 4èmes Flamboyantes. Et vu la météo du dimanche (ils ont d’ailleurs clôturé plus tôt que prévu), j’étais contente d’y être allée le samedi.

Evidemment, mes photos de la soirée sont toutes moches et, en triant celles de l’après-midi, je n’en ai pas retenu beaucoup de belles (tout est toujours en mouvement !) mais je garde les souvenirs dans les yeux et les oreilles. Mes coups de cœur ? La Cie Planète Vapeur pour son dragon, la Cie du Nord pour ses Vikings et la Petite Flambe pour son interprétation du Roman de Renart.

Bravo à la ville de Cusset, aux nombreux bénévoles et à tous les participants (compagnies professionnelles ou non) ! J’ai cru voir passer l’annonce d’un record de fréquentation pour cette année, le succès est amplement mérité. Et merci pour la bonne humeur, l’organisation sans fausse note, les échanges, les commerçants qui ont joué le jeu des costumes… Rendez-vous l’année prochaine !

Et sinon, Aleaudevichy y est allée aussi et vous a écrit un joli article pour vous raconter (elle a mis plein de liens, en plus) (oui, elle fait les choses bien), c’est par ICI.

Publicités

Un commentaire sur « Les Flamboyantes – Cusset »

  1. J’ai raté Monsieur le maire dans sa belle tunique… J’ai aussi beaucoup aimé La Petite Flambe et j’adore tes photos qui permettent de voir plein de détails. Merci pour le lien vers le blog et à bientôt quelque part autour de Vichy !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s